Secteur du Valibout

Les problématiques identifiées

• Un quartier dont «l’enfermement» doit être relativisé

  • aucune voie ne le traverse, elles les contournent
  • il est encerclé par la RD30 à l’Est et la rampe de l’avenue C. de Gaulle au Nord Mais
  • Ailleurs il bénéficie de nombreux accès (peu lisibles)

Une de ses faiblesses réside dans la complexité de son réseau viaire interne, tortueux et trop souvent en ‘cul de sac’

• Une forme urbaine délibérée…

  • Qui a succédé aux ‘grands ensembles’ trop ouverts / rigides / fonctionnalistes
  • La recherche d’espaces internes, placettes (…) rappelant un tissu urbain traditionnel complexe

… qui a généré une structure viaire confuse et peu rattachée à la ville

  • La seule voie réellement traversante subit la ‘baïonnette’ des dispositions en quinconce des immeubles

Des projets à court terme :

  • Projet d’animation / appropriation du quartier par ses habitants via des fresques murales

secteur-valibou

Des évolutions possibles

• Démolitions

  • Une démolition du Silo 9
  • Démolition reconstruction du centre commercial existant, renforcé par le déplacement éventuel du marché et la création d’une place et par une reconfiguration du Nord du quartier

• Une nouvelle entrée de quartier :

1 – Créer une place avec commerces, équipements, services et habitations

2 – Implanter une halle de marché pour renforcer ce pôle de commerces de proximité

• En coeur de quartier

3 – Ajuster le tracé de la rue Robespierre pour plus de lisibilité

4 – Structurer les cheminements et réorganiser le stationnement résidentiel

5 – Créer un nouvel espace vert public support d’usages récréatifs et familiaux, lié aux équipements publics

• Créer des liens avec les autres quartiers

6 – Prolonger l’aménagement paysager de la rue du Petit Bois pour créer des liens inter-quartiers

7 – Aménager la coulée verte François Mitterrand et créer une nouvelle façade urbaine au Sud

8 – Aménager une circulation douce vers le centre-ancien dans le prolongement de l’axe Robespierre

• Apport de mixité et désenclavement du quartier :

9 – Au Nord du quartier : apport de mixité ouverte (immeubles en ‘peigne’ par rapport à la rue)

10 – Au Sud, sur l’axe Mitterrand -qui n’offre pas en l’état actuel une bonne ‘tenue’ urbaine -: valorisation de fonciers pouvant porter des logements avec une bonne exposition

11 – A l’Ouest de l’axe Mitterrand : création d’une liaison douce vers le centre historique.

15 réflexions sur “Secteur du Valibout

  1. Et comment gerez-vous la tranquillité des riverains de ce quartier avec ces nouveaux projets ? Cest déjà le bazar, l’insalubrité, la place aux trafics.. (d’après les habitants sur la page Facebook tu sais que tu viens de plaisir quand…)

    • Vous nous avez sollicités dans le cadre de l’enquête sur l’étude urbaine du Centre-bourg et nous vous en remercions.

      Votre remarque est tout à fait légitime et soyez certaine que Madame le Maire et Monsieur MEYER, 1er adjoint, sont attentifs aux problèmes de sécurité qui pourraient voir le jour au Valibout, comme sur l’ensemble de la commune et c’est notamment pour cette raison que la Direction départementale de la sécurité publique est associée à la démarche.

      Les préconisations qui en découleront seront, bien entendu, intégrées dans les projets futurs.

    • Dommage de ne pas réussir à trouver la page facebook dont il est question, il est toujours intéressant de connaître le ressenti des riverains. Un quartier, on ne le connait vraiment que lorsqu’on y vit. C’est pas en y passant occasionnellement que l’on sait de quoi l’on parle et que l’on peut mesurer l’ampleur des vrais soucis et que l’on peut trouver des solutions.

  2. le déplacement du marché serait une grosse erreur, ce n’est pas la première fois que cela arrive et à chaque fois le marché s’est réduit comme peau de chagrin, le déplacer serait le tuer

    • Votre remarque concernant le déplacement du marché est tout à fait légitime.

      Cependant, force est de constater qu’aujourd’hui, dans sa configuration actuelle, l’offre commerciale reste peu visible et ce lieu souffre d’une fréquentation déclinante.

      Le souhait de la municipalité est bien de donner un nouvel essor au marché en le déplaçant en entrée de Centre-ville, avec une meilleur visibilité et accessibilité.

      Soyez assurée cependant que ce n’est, à ce stade, qu’une proposition et qu’aucune décision n’a été prise. La concertation a, en effet, pour objectif premier de recueillir les avis et observations des riverains afin de définir ensemble un nouveau Cœur de Ville.

      A l’issue de cette période de concertation, un bilan sera réalisé et présenté début 2018.

  3. Le déplacement du marché serait une grosse erreur.
    Beaucoup de personnes âgées vont au marché la semaine et n’iront plus s’il se trouve au Valibout.
    Enfin, nos impôts ont servi à payer cette halle il y a une vingtaine d’années et elle est superbe dans le village, ce serait vraiement dommage de la déplacer pour encore y mettre un immeuble et dégrader un peu plus nos conditions de vie à Plaisir (je vis dans le village depuis 20 ans maintenant et je ne comprends pas cette politique d’urbanisation qui allait contre le souhait du maire précédent afin que Plaisir puisse garder son identité et la découverte que les gens en ont, lorsqu’ils s’aperçoivent que le village est très mignon, alors qu’ils n’ont souvent en tête que les grandes surfaces telles que Ikéa.
    Faut-il encore vivre à Plaisir pour s’en rendre compte …

    • Votre remarque concernant le déplacement du marché est tout à fait légitime.

      Cependant, on peut aujourd’hui constater que dans sa configuration actuelle, l’offre commerciale reste peu visible et ce lieu souffre d’une fréquentation déclinante.

      Le souhait de la municipalité est bien de lui donner un nouvel essor en le déplaçant en entrée de Centre-ville, avec une meilleur visibilité et accessibilité.

      Soyez assurée cependant que ce n’est, à ce stade, qu’une proposition et qu’aucune décision n’a été prise. La concertation a, en effet, pour objectif premier de recueillir les avis et observations des riverains afin de définir ensemble un nouveau Cœur de Ville.

      Concernant les seniors, les services de la Ville travaillent actuellement pour développer une offre de service de transport spécifique afin de répondre aux besoins de mobilité de cette population.

      Enfin, sachez que malgré les constructions de ces dernières années, la Ville de PLAISIR a tout juste réussi à stabiliser sa population qui reste à ce jour en deçà du seuil des 32.000 habitants, chiffre qui n’a pas évolué depuis plus de vingt ans.

      Un des objectifs de cette étude, qui prévoit une urbanisation maîtrisée et très progressive, est de maintenir le niveau de population de PLAISIR en dessous des 35.000 habitants. En effet, une ville qui ne construit pas voit sa population décliner, avec comme conséquences fermeture de classes, disparition des commerces, etc.

      L’enjeu ici est au contraire d’assurer un développement maîtrisé de la Ville tout en préservant les espaces naturels et agricoles du territoire.

      • Bonjour,
        Concernant le marché, l’erreur qui a été faite jadis, a été d’enfermer le marché dans un bâtiment qui ressemble pour certains à un gymnase.
        Un marché fonctionne que s’il est visible et qu’il y a des places de parking à proximité. Aujourd’hui beaucoup de plaisirois vont en voiture au marché des Clayes-sous-Bois. Là-bas le marché est couvert mais visible et fait venir une grandes variété de marchands.
        Donc, si maintenez le déplacement du marché, pensez surtout à ce qu’il soit peut-être couvert mais ouvert !

  4. Bonjour,
    Le centre commercial du silo 9 a périclité au fil des années… Du coup, remettre un autre centre commercial a la place, et y déménager le marché, me parait nécessiter quelques précautions, d’autant que les nouvelles tours au Nord vont l’enclaver un peu plus (qu’ils soient en peigne, en brosse ou en barrettes). Quelles sécurisations apporter aux commerçants ?
    Mon apport à cette consultation serait donc de vous proposer de limiter les immeubles en 9 et 10 à 3 étages max, de prévoir des commerces au RdC, une antenne de police municipale ou de proximité au sein du centre commercial ou a proximité…
    La modification des rues est une très bonne chose, et je suppose que vous prévoyez en parallèle la rénovation des immeubles du Valibout ? Les immeubles de la rue Danton en ont bien besoin…
    Cordialement,

  5. Je rejoins l’avis des deux personnes précédentes sur l’idée de déplacer la magnifique et coûteuse Halle de Marché: cela reviendrait à détruire et gaspiller l’argent du contribuable inutilement. Proposer un service de transport public pour les personnes âgées ne répondra pas à la problématique puisqu’ils ne souhaiteraient probablement pas se rendre dans le quartier du Valibout. Priver le vieux centre de son marché historique alors que l’on parle justement de dynamiser son commerce ne paraît pas judicieux. Finalement on rapprocherait ce marché de la partie de Plaisir qui croule déjà sous la compétition et l’offre presque excessive de commerces/supermarchés grands et petits à prix très compétitifs. Est-ce bien nécessaire?

  6. De nouvelles construction autour du valibout, voilà qui va permettre de désengorger ce quartier, à moins que le but ne soit de cacher la misère et laisser des espaces verts ce searait quand même dommage !!
    Un marché au Valibout, pourquoi pas, mais à condition de conserver le marché actuel du centre ville, lieu de convivialité et de rencontre pour beaucoup d’anciens et de nouveaux plaisirois, avec des commerçants de qualité. Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage ! Et on fait en sorte que le marché se meurt de lui-même.
    Pour déplacer les vieux (pardon les seniors dont je suis), vous pourrez demander au promoteur du futur Open Sky, il doit avoir des prix sur minis bus éléctriques !

  7. Je trouve très bien les aménagements 7 et 8.
    cela fait longtemps que je pensais à cette modification là pour permettre un déplacement de la zone du valibout au château et soulager la rue Jules Verne notamment.
    Par contre les constructions possibles en 9 et 10 m’inquiète. Où se gareront les habitants du Valibout? Aujourd’hui les parking sont pleins !

  8. Bonjour
    je pense que déplacer le marche vers le quartier du valibout est humainement juste :il y a plus de personnes âgées dans et autour du valibout
    le manque de fréquentation du marche actuel est dû à la cherté de ces produits , il n’est pas en adéquation avec le porte monnaie de la majorité de la population de Plaisir.
    des magasins et des chalands comme aux clayes sous bois apporteront plus de produits frais et bio.
    l’emplacement du marche actuel ainsi que l’emplacement de l’ancienne sécurité sociale seront dédiés à des habitations de standing et apporteront plus d’impôt fonciers pour la ville .

  9. Si l’objectif est de donner aux promoteurs la possibilité de construire encore un immeuble, dans ce cas effectivement déplacer la halle vers le Valibout est tout a fait concevable.Pour mémoire souvenons nous de la Place du Commerce ou les seuls commerces qui ont marché est la Sécu et les Impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *