Trois secteurs d’enjeux au sein du centre-bourg

UNE OPERATION PUBLIQUE A L’ETUDE

centre-1L’arc urbain est l’armature qui lie les trois secteurs d’enjeux : Ces trois secteurs identifiés présentent des caractéristiques bien différentes. L’ensemble est un potentiel foncier important au cœur du centre-bourg. Leur valorisation permettrait de préserver les zones naturelles et agricoles périphériques.

Secteur du centre historique

Secteur de  l’Hôpital  et des jardins  familiaux

Secteur du  Valibout

8 réflexions sur “Trois secteurs d’enjeux au sein du centre-bourg

  1. J habite le vieux village. Faire une place avec fontaine ⛲ et restaurant/bar terrasses au Coeur de la résidence pasteur ou proche mairie serait un plus pour égayer le centre ville.
    L idée de prolonger les balades le long du Ru est excellente.
    Il manque à Plaisir un endroit où danser le we, ne serait ce que jusqu à 1h du matin le we depuis que le prime time a fermé. Cette piste serait aussi à creuser pour notre ville.

    • Votre proposition sur la possibilité de créer une place avec une fontaine et ainsi faire de la résidence Pasteur un lieu de vie est tout à fait pertinente.

      Pour information, il est envisagé dans cette étude urbaine, de sortir l’espace commercial de la résidence qui souffre aujourd’hui d’un enfermement et donc d’un manque de visibilité en créant une venelle commerçante qui partirait de la place de l’église pour rejoindre le Ru, agrémentée de commerces en pied d’immeuble.
      Cela permettrait d’une part, de faire découvrir ou redécouvrir le Ru aux Plaisirois et d’autre part cela rendrait à la résidence Pasteur son caractère privé. Si l’étude urbaine, à ce jour, ne rentre pas dans ce niveau de détails, l’ajout d’une pièce d’eau pourrait tout à fait agrémenter ce nouvel espace public.

      En ce qui concerne l’aménagement d’un lieu de divertissement qui pourrait rester ouvert jusque tard dans la nuit, votre remarque est tout à fait légitime, mais vous comprendrez, nous en sommes certains, que ce type d’établissement n’est pas sans générer certaines nuisances pour les riverains. C’est pourquoi si d’avenir un tel lieu devait voir le jour, il semblerait plus pertinent de l’implanter en périphéries de la commune.

      Madame le Maire restant toutefois attentive à cette demande, elle fera son possible afin que les projets qui lui seront présentés puissent répondre à cette attente forte de la part des Plaisirois.

  2. Pour redynamiser le centre ville une solution : contruire un cinéma? une vraie bibliothèque médiathèque? Dans le centre et non pas dans la zone commerciale .
    Oui les parkings polluent l’espace urbain dans le centre ville. Impossible pour les vélos d’accéder au parc du chateau ( et donc au conservatoire )et aux equipements sportifs à proximité . Il faut de la place pour les piétons et les vélos et créer des liaisons avec le valibout.

  3. Bonsoir Madame le Maire,

    Résidents du Domaine de la Bataille, jouxtant les futurs bâtiments des Nouveaux Constructeurs, nous avions cru comprendre – en réponse à nos questions – que la Z.I des Gâtines serait réaménagée avec des commerces de proximité, donnant ainsi nouvelle vie à cette partie de quartier très moche avec Dépann 2000, anciens bâtiments Hesnault, etc…
    Qu’en est-il des délais de réaménagement dans les projets futurs de la commune et sont-ils toujours d’actualité et non au fond d’un tiroir pour des années , malgré le contexte financier sévère pour les communes et pour tous les français en général.
    Merci à vous de vos informations éventuelles et bel été à vous Madame Le Maire ainsi qu’à vos équipes.
    Michelle CHALONS
    Le 22 juillet 2017

  4. Plaisir est une ville totalement livrée à la circulation automobile, qui occupe l’essentiel de l’espace public et génère des nuisances partout. Ceci est aggravé par son étalement et par la présence des gros centres commerciaux qui attirent le trafic automobile et limitent les possibilités de survie du commerce local. On se retrouve donc avec, soit des zones commerciales déshumanisées, soit avec des quartiers qui sont condamnés à rester essentiellement résidentiels. Il serait urgent de donner un peu d’oxygène à notre ville, en permettant notamment les circulations douces au « centre ville » et entre les quartiers (marche pour les courtes distances et vélo pour les trajets plus longs). Cela concerne également nos enfants, qui dépendent essentiellement de leurs parents (et de leur automobile) pour le moindre de leur déplacement.

  5. Bonjour, J’ai une question par rapport au fonctionnement de la lecture des commentaires sur ce site. Comment se fait-il que seul un commentaire datant de juin (avec sa réponse) ne soit visible? Il serait tres utile autant pour l’efficacité d’un véritable échange que pour la stimulation de l’imagination des participants, que tous les messages concernant le projet d’urbanisation (ainsi que leurs réponses) déposés depuis le début soient visibles/lisibles. Cela permettrait aussi une plus grande transparence sur une vision globale des courants d’opinion des habitants de Plaisir sur notre projet. En l’état, ce site ne permet pas de se faire une véritable idée de ce qui nous anime ni, par conséquent, de juger de l’impact que nos avis peuvent avoir. Merci pour votre réponse

  6. Il reste un grand terrain qui fait « tâche » en plein centre du futur « centre bourg », le cimetière. Ne pourrait-on pas le déplacer, et le mettre du côté de la déchetterie, pour le remplacer par de beaux immeubles ADI. Ce serait dans la logique des projets actuels de la municipalité.

  7. J’ai visité l’exposition à la mairie annexe. J’ai passé un certain temps à essayer de comprendre le fil conducteur des aménagements envisagés et même à simplement me repérer sur les plans. Je ne vois pas dans cette exposition de présentation d’une idée forte pour l’évolution de Plaisir et une pensée politique claire avec des objectifs de réalisation exprimés et datés.
    Je crois avoir vu la disparition du marché dans sa situation actuelle. Je viens de déménager des Gâtines pour me rapprocher du centre ville, afin d’éviter de prendre continuellement la voiture et faire mes courses à pieds. Le marché est actuellement le moyen de manger « propre » et de trouver des produits de qualité. Où est l’intérêt du déplacement envisagé, hormis peut-être de dégager un nouveau terrain à construire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *